Mise en sécurité

La mise en sécurité d'une installation electrique correspond à l'ensemble des travaux nénécaires pour s'assurer de la sécurité de votre installation électrique. En dehors des electrocutions, et d’après une étude de l’ONSE, 25 % des incendies domestiques sont causés par des dysfonctionnements électriques divers comme l’installation électrique hors norme, vétuste ou défectueuse,...

gallery/disjoncteur

1. Présence d’un appareil de coupure générale de l’installation électrique (disjoncteur) à l’intérieur du logement et facilement accessible

 

2. Présence, en tête du circuit électrique, d’un disjoncteur différentiel pour détecter les fuites de courant. Lorsqu’une mise à la terre est impossible ou insatisfaisante, la présence d’un disjoncteur très sensible (30 mA) permet d’obtenir une sécurité équivalente. En effet, le courant va être coupé dès qu’une fuite de 30 mA (une intensité qui n’est pas mortelle) sera détectée.

 

3. Présence, en tête de circuit électrique, d’un disjoncteur de protection contre les surintensités, responsables des incendies.

 

4. Présence dans les salles de bain et les salles d’eau, d’une liaison équipotentielle (mise à la terre) et respect des règles d’installation (distances de sécurité, notamment) des matériels électriques situés autour de la baignoire, de la douche, du lavabo, ….

gallery/differentiel
gallery/prise electrique

5. Absence de matériels électriques vétustes (fusibles à broche par exemple), inadaptés à l’usage, ou présentant des risques de contact avec des éléments sous tension (fils dénudés, prises de courant cassées…).

 

6. Absence de conducteurs non protégés mécaniquement. Les fils doivent être mis sous conduits, plinthes ou moulures en matière isolante pour éviter leur dégradation, volontaire ou non.

A la suite de la visite de votre habitation, nous vous proposerons un devis et un planning de mise en sécurité de votre installation électrique.